IMG_0135

Parfois, je me laisserais tenter par les bocaux de tomates séchées en grandes surfaces, mais vu les prix prohibitifs, je ne me résous pas à en mettre dans mon caddie ... Et puis je me demande toujours si l'huile d'olive est de bonne qualité .

J'ai donc décidé de les faire moi-même et croyez moi, avec les températures qui dépassent les 30° à l'ombre  en ce moment, c'est vraiment un exploit que de laisser tourner le four durant 6 à 7 heures en plein après-midi!

Bref, le jeu en vaut la chandelle car on transforme des tomates  de supermarché de qualité médiocre en succulentes pétales confites  très parfumées.

J'ai donc pris 2 kg de tomates Roma (leur forme allongée me paraissait idéale pour cette recette).

Les laver, les essuyer, les couper en deux ( ou en 4 si elles sont grosses) dans le sens de la hauteur, enlever soigneusement toutes les graines et les poser sur une plaque de four recouverte de papier cuisson.

Les badigeonner d'huile d'olive, de thym, d'herbes de Provence ... et pour finir d'un peu de sucre.

Enfourner à four chaud 80° pour 6 heures au moins. Changer les tomates de face à mi-cuisson.

J'ai mis deux plaques de tomates sur deux grilles (autant ne pas allumer le four pour rien).

Prévoyez d'être chez vous tout un après midi quand- même à cause de cette cuisson très longue.

Lorsque les tomates sont bien séchées (elles sont fripées mais surtout pas brûlées!), les sortir du four, les laisser refroidir puis les mettre en bocaux. Les recouvrir d'huile d'olive aromatisée au thym, romarin, basilic...

Les bocaux se conserveront deux bonnes semaines au réfrigérateur. Honnêtement, je ne pense pas qu'il en reste dans 15 jours parce que je vais les décliner dans diverses recettes.

IMG_0137

Voilà de quoi bien attaquer le mois de septembre, mois que j'apprécie beaucoup (même s'il est synonyme de "rentrée") parce qu'il y a encore de très belles journées, parfois de fortes chaleurs aussi, et l'odeur des vendanges.

IMG_0142

Bon week end!