Le premier dimanche de février  est traditionnellement à Nyons celui de la fête de l'Alicoque, c'est à dire la fête de l'huile d'olive nouvelle où locaux et touristes viennent déguster l'huile fraîchement pressée et sorties des moulins.

À l’origine, « Alicoque » est le nom donné, il y a plus d’un demi siècle, au repas frugal, pris le soir après une longue journée de travail, entre les travailleurs du moulin et les paysans venus apporter leurs olives pour faire leur huile.Le mot alicoque signifierait  "ail et croûtons". Le principe est de déguster cette  huile nouvelle sur un croûton de pain frotté à l'ail. Bon je vous dirai que chez les "anciens", on appelle ça "faire chichole"!Et personnellement, bien que fille, petite fille et arrière petite fille de viticulteurs et d'oléiculteurs, je n'avais jamais entendu le terme d'Alicoque jusqu'à ce que Nyons décide d'en faire une fête il y a une vingtaine d'années. Bref, je vous l'accorde, "Alicoque", c'est quand même plus classe que "faire chichole"!

Lors des journées gourmandes de Vaison la Romaine, à l'automne 2008, nous avions décidé avec Irisa, Evelyne (Ewa), Tiuscha et Nathalie de nous revoir justement à l'occasion de l' Alicoque.

Nous nous retrouvons donc toutes les cinq en fin de matinée pour faire le tour des stands dans un premier temps:

IMG_0030

Tiuscha, Sylvaine et Evelyne devant les pains du Pré Chorier

et  ensuite nous assistons au "baptême" de l'huile par la confrérie des chevaliers de l'olivier, et nous dégustons les croûtons et le vin nouveau.

IMG_0032

IMG_0037

IMG_0042

Comme le beau temps n'était pas de la partie, nous décidons de nous restaurer au chaud dans un petit restau sympa de la ville: La Farigoule.

J'y ai mangé une entrée délicieuse dont je m'inspirerai très prochainement:

IMG_0045

La tartine de poivrons marinés avec son magret de canard séché maison et parmesan.

IMG_0038

Musique et danses folkloriques ponctuent cette journée

IMG_0050

Puis nous nous quittons en prenant rendez-vous pour la saison des abricots, c'est à dire début juillet.

En cliquant sur les liens de Tiuscha, d'irisa et d'Ewa, vous verrez (si ce n'est déjà fait) des photos de cette journée bien plus jolies que les miennes.Je suis déçue de mes photos, il faut dire que le soleil n'avait pas décidé d'être de la partie!

Et pour continuer de célébrer l'olive de Nyons, demain une petite recette sympa à base d'olives noires.